Château d'Ulldecona

Culture

Le château d’Ulldecona fut conquis par Raimond-Bérenger IV en 1148 puis cédé à l’ordre de l’Hôpital qui en construisit la tour ronde et la tour carrée, ses éléments les plus emblématiques. Une visite de la forteresse permet de découvrir également l’église Santa María dels Angels, les dépendances domestiques ou les vestiges de l’ancienne fortification arabe, construite entre les VIIIe et XIIe siècles.
Le château se dresse au sommet de la colline, position stratégique déjà considéré comme un point de contrôle important des routes commerciales traversant le territoire à l’époque ibérique. À l’époque romaine, il devint l'un des miradors stratégiques de la Vía Augusta et des exploitations agricoles établies dans les environs.
La reconquête chrétienne du levant péninsulaire établit la frontière sur le cours de la Sénia, sur le versant méridional de l’actuel commune d’Ulldecona. Le royaume chrétien se trouvait au nord de la rivière, et les territoires musulmans au sud. C’est précisément à cette période que fut érigée l’actuelle fortification militaire, sur la base de la structure construite par les Arabes avant d’être expulsés. Avec ce réaménagement du XIIe siècle, la forteresse occupa un rôle essentiel à Ulldecona au Moyen Âge. En témoigne la signature de la Charte de peuplement dans le château en 1222.

977573394
Castell d'Ulldecona s/n
turisme@ulldecona.cat
How to arrive?